Les marchés

Pour les amateurs de marchés, Londres regorge d’endroits et de styles. Que vous aimiez les marchés traditionnels de fruits et légumes, les marchés couverts, les vêtements de seconde main, les brocantes, les livres, la street food ou les marchés alternatifs…vous trouverez forcément votre bonheur à Londres. Voici quelques marchés londoniens et une carte en bas de page pour les trouver facilement.

Covent garden

Covent garden

Covent garden est sûrement le marché le plus connu de Londres et lun incontournable pour toute première visite dans la capitale britannique. Il s’articule autour de la piazza et du marché couvert. Il y a beaucoup de boutiques dans le marché ainsi que dans les rues adjacentes qui sont très commerçantes. Covent Garden a tendance à devenir de plus en plus tourné vers les boutiques de luxe et perd de son ambiance populaire (Burberry, Chanel, Dior…). Difficile à croire qu’il s’agissait avant d’un marché de légumes et que l’aménagement des petites boutiques ne date que de 1974. Malgré tout, c’est aussi une grande place animée par des artistes de rue (cirque, musique, sketchs, jongleurs…) et souvent le lieu d’installations artistiques. Dans la section de l’Apple market, vous trouverez un marché d’artisans et peut-être aurez-vous la chance de faire votre shopping sous les notes de musique d’un orchestre dans la cour du bas. J’aime beaucoup flâner à Covent Garden.

Camden town market

Camden town

Le marché de Camden est en fait composé de plusieurs marchés accolés les uns aux autres: ceux dans la rue principale de Camden high street, celui près du canal, celui dans les anciennes écuries du quartier. Établis dans les années 1970, ils ont eu leur heure de gloire dans les années 1990, surtout car ils étaient ouverts le dimanche contrairement aux boutiques de centre-ville (qui sont désormais ouvertes le dimanche). Il est difficile de décrire Camden, c’est un mélange de plusieurs cultures marginales comme les hippies, les gothiques, les punks, les clubbers…tout le monde y a sa place. Oui, Camden, c’est un joyeux bordel, surtout le dimanche avec le débarquement massif de touristes. Depuis un peu plus de dix ans, le quartier a beaucoup changé et le marché s’est organisé. Les étals à la sauvette ont fait place à des boutiques. Le week-end c’est bondé, il faut une heure pour faire 100 mètres. Dans les marchés, vous trouverez de tout et du n’importe quoi, des souvenirs de touristes, des vêtements vintage, d’autres futuristes (la visite au magasin CyberDog dans les écuries est indispensable), des antiquités, des produits artisanaux, d’autres moins, de la nourriture de tous les pays du monde…

Borough market

London bridge

Borough Market est le plus vieux marché de fruits et légumes de Londres. En effet, on vient de fêter ses 1000 ans! On y trouve aujourd’hui tout ce qui se mange dans une ambiance conviviale. Un vrai petit paradis pour les papilles! C’est un des mes endroits préférés à Londres. C’est d’ailleurs ici que viennent se fournir tous les grands chefs des restaurants étoilés et il ne m’était pas rare d’y croiser Jamie Oliver (j’ai habité dans le coin pendant un an). Il peut y avoir néanmoins pas mal de touristes mais l’expérience vaut le coup. Pour les cinéphiles, c’est ici qu’habite Bridget Jones et que le petit sorcier Harry Potter loge au Chaudron baveur.

Old Spitalfields market

Liverpool street

Près du métro à Liverpool Street Station vous trouverez le vieux marché couvert de Spitalfields. Il existe depuis 1638 mais les bâtiments victoriens dans lesquels il a lieu aujourd’hui datent de 1887. C’était à la base un marché de fruits et légumes mais il fut transféré en banlieue en 1991. Depuis, les halles ont été restaurées et le marché se tient tous les jours de la semaine. Vous y trouverez un peu de tout, un peu de vieux objets, des fringues vintage, de la nourriture, des trucs farfelus…il y a aussi de vrais restaurants maintenant à l’intérieur.

Brick lane

Liverpool street

Juste en face du Old Spitalfields market, vous trouverez le marché de Brick Lane. Autrefois quartier exclusivement bangladeshi (les panneaux en bengali l’attestent), cette longue rue est devenue aujourd’hui un quartier assez branchouille. La rue était auparavant réputée pour les meilleurs currys de la capitale. Un peu à l’image de Shoreditch, Brick Lane est aujourd’hui très « arty » avec des artistes à chaque coin de rue. C’est essentiellement un marché aux puces. Le week-end, la rue est bondée avec des étals un peu partout, et on peut encore y trouver de bons currys.

Southbank book market

Waterloo

Vous ne pourrez pas rater ces étals si vous vous promenez le long de la Tamise côté rive sud. Ce marché de livres anciens et de seconde main est protégé par le pont de Waterloo sous lequel il s’abrite. Il est donc ouvert tous les jours même quand il pleut. Il y en a pour tous les goûts et en fouillant un peu, vous tomberez peut-être sur des livres en français.

Greenwich market

Cutty Sark for maritime Greenwich

Le marché de Greenwich est situé au cœur du quartier du même nom. C’est un marché couvert qui est présent du mardi au dimanche. Il existe un marché à cet endroit depuis 1737. Pour le trouver, il faut passer sous une arche car il est caché. J’aime beaucoup ce marché avec des producteurs locaux pour bien manger et des petits artisans et leurs collections parfois originales. Vous y trouverez même quelques antiquités. C’est un bon endroit pour flâner même s’il est un peu petit…mais il est souvent animé et très fréquenté par les locaux aussi bien que les touristes (pour la visite du quartier de Greenwich, c’est par ici).

Carte des marchés