Visiter l’Hôtel de la Marine à Paris

Vous êtes assurément passés devant l’Hôtel de la Marine lors d’une visite à Paris. Situé place de la Concorde, il fait partie de ces bâtiments qui sont dans le décor, mais qu’on ne remarque pas forcément. Tout comme son jumeau, l’hôtel de Crillon, il m’a toujours intriguée. Cependant, je le savais fermé au public…jusqu’à récemment! Après une restauration minutieuse de trois ans, ce bâtiment emblématique de Paris a ouvert ses portes en juin 2021. La visite est un voyage dans le temps, avec une vue imprenable sur la place de la Concorde.

Lire la suite

Un week-end à Naples

Je dois bien l’avouer, Naples m’a surprise. Je n’en attendais pas grand-chose à vrai dire, je pensais trouver une ville avec des bâtiments décrépis, du linge accroché aux fenêtres, et des scooters par milliers. En cela, je n’ai pas été déçue. Naples est à la hauteur de ces clichés. Néanmoins, elle est tellement plus que ça. Elle grouille dans ses petites ruelles sans soleil, elle est bruyante, elle vit, elle est chaleureuse et riche de trésors à découvrir. Capitale de la pizza, c’est une destination peu chère et la porte d’entrée de sites exceptionnels comme Pompéi, l’île de Capri et la côte amalfitaine. Deux jours ne suffisent pas à en faire le tour, mais suivez-moi dans cette découverte napolitaine.

Lire la suite

Angles-sur-l’Anglin, un des plus beaux villages de France

Situé aux confins du département de la Vienne, à 50 min à l’est de Poitiers, le village d’Angles-sur-l’Anglin est un de ces détours de France qui vaut le déplacement. Seul village du département à être classé parmi les plus beaux villages de France, Angles-sur-l’Anglin a une riche histoire et des ruelles médiévales pleines de charme. Il doit son nom tout en rondeur à la tribu saxonne des Angles (à qui on doit également le nom d’ « Angleterre ») et à la rivière qui le traverse, l’Anglin.

Lire la suite

Sorrente et Capri sous la pluie

Lors de notre week-end à Naples, nous voulions nous échapper de la ville et goûter à un peu de dolce vita. Ce que nous n’avions pas prévu en revanche, c’est le mauvais temps. En plein mois d’octobre, cela n’a rien d’exceptionnel, et il faut faire avec. Mais quand la destination finale est l’île de Capri, on se pose la question si cela vaut le coup de faire le déplacement alors que le ciel promet de nous tomber dessus. Déterminées, nous avons quand même pris le train circumvesuviana pour faire le tour de la baie de Naples jusqu’à Sorrente (Sorrento en italien). Nous avions décidé d’aviser une fois sur place, si le ciel nous accordait une éclaircie, nous prendrions le bateau pour Capri. Dans le cas contraire, la station balnéaire de Sorrente ferait l’affaire.

Lire la suite

Hanami au Parc Oriental de Maulévrier

Situé à une dizaine de kilomètres au sud de Cholet (Maine-et-Loire), le Parc Oriental de Maulévrier est le plus grand parc japonais d’Europe. Avec ses 29 ha, j’y ai passé presque 4 heures, et mon départ ne fut précipité que par la route qui m’attendait avant l’heure du couvre-feu. En temps normal, le parc est ouvert de mars à novembre avec des promenades nocturnes de mai à septembre. Cela faisait des années que je voulais visiter ce parc, tout particulièrement en mars/avril au moment de la fête des cerisiers.

Lire la suite

Causeway Coastal Route – Irlande du nord

La Causeway Coastal Route (la route côtière de la Chaussée des Géants) est une route mythique qui longe la côte nord du pays en partant de Belfast jusqu’à Londonderry (environ 200 km). C’est une des plus belles routes du monde avec des vues irlandaises typiques, des petits villages, une mer aux milles couleurs, des collines verdoyantes, des sites naturels d’exception…C’est sur cette route que je suis tombée amoureuse de l’Irlande du Nord. Une balade de 200 km en voiture, on se dit que ça se fait facilement en une journée…mais c’est sans compter tous les arrêts au long du chemin, surtout si le ciel bleu est de la partie. Il faut savoir que dans cette région, le temps change très rapidement. En une heure, vous pouvez expérimenter un grand ciel bleu en t-shirt pour vous retrouver grelottant et complètement trempé sous une pluie torrentielle et un ciel totalement bouché quelques minutes plus tard (c’est du vécu!). C’est ce qui fait aussi le charme du pays. Je vous présente ici un itinéraire d’une centaine de kilomètres, de Carnlough jusqu’à Downhill en passant notamment par l’incontournable Chaussée des Géants, Carrick-a-rede et la distillerie de Bushmills.

Lire la suite

Un week-end à Marseille

J’ai découvert Marseille pendant l’arrière-saison, mi-septembre, alors qu’il faisait encore beau et chaud mais que les touristes avaient un peu déserté les lieux. J’avais quelques a priori, et pour être honnête, je ne pensais pas vraiment apprécier la ville. Je n’avais jamais rêvé de la visiter. Je fais ici mon mea culpa. J’ai aimé l’atmosphère de cette ville populaire et pleine de charme. J’ai aimé ses rues pentues et étroites, et ses façades colorées. Elle a bien plus à offrir que je ne l’avais imaginé. La cité phocéenne est ouverte sur la Méditerranée. Il est difficile de résister à l’appel du large à Marseille, et si facile d’y succomber avec des excursions dans les îles du Frioul au large de la ville ou dans les calanques toutes proches. Voici quelques idées de visites pour un week-end bien rempli.

Lire la suite

Mes coups de cœur de février

C’est avec un beau soleil que se finit enfin ce mois de février qui m’a semblé plus long que d’habitude…presque comme si le printemps était déjà en train de s’installer, mais il ne faut peut-être pas parler trop vite. Si l’hiver s’en va déjà, je n’aurais vu aucun flocon cette année dans mon coin de France (et j’ai l’impression d’être la seule!). J’espère en tout cas que vous allez tous bien…malgré tout. Il n’est pas forcément facile en ce moment de dénicher des articles…surtout sur des destinations à l’étranger. Mais je persiste à publier mes coups de cœur, peut-être que les lire vous fera autant de bien qu’à moi. Comme d’habitude, il suffit de cliquer sur la photo.

Lire la suite

Les trésors archéologiques des Orcades

Si mon amie M et moi avons choisi de passer une semaine dans l’archipel des Orcades plutôt que sur n’importe quelle autre île écossaise, c’était en partie pour ses vieilles pierres. Cela paraît improbable mais ces petites îles perdues au large du nord de l’Ecosse sont un centre archéologique très important en Europe. L’archipel concentre un si grand nombre d’édifices néolithiques sur son petit territoire qu’il est classé au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1999 sous le titre de Heart of Neolithic Orkney (le cœur néolithique des Orcades). La plupart des vestiges néolithiques se trouvent sur l’île principale de Mainland mais en réalité on en croise un peu partout dans l’archipel, comme par exemple le site de Knap of Howar sur l’île de Papa Westray (la plus vieille maison d’Europe), la tombe de Dwarfie stane sur l’île de Hoy, le cairn funéraire de Taversöe Tuick sur l’île de Rousay ou encore le site de Cata Sand sur l’île de Sanday. Les Orcadiens ont l’habitude de dire qu’il y a des pierres levées dans chaque jardin de l’archipel. C’est peut-être exagéré, mais il faut bien avouer qu’on en trouve vraiment beaucoup un peu partout si on fait attention.

Lire la suite

Chenonceau, le château des dames

Après Chambord, Chenonceau est certainement le château le plus connu de la vallée de la Loire. Il doit sa réputation à son architecture unique puisqu’il est le seul à être bâti au-dessus d’une rivière. Sa silhouette distinctive n’était pourtant pas le plan d’origine. Le château fut d’abord un simple logis de style Renaissance prolongé par la suite d’un pont au-dessus du Cher, puis d’une galerie ajoutée sur le pont. Classé au patrimoine mondial de l’Unesco depuis 2017, c’est le château privé le plus visité de France avec plus de 800 000 visiteurs par an.

Lire la suite