Hong Kong

900px-Flag_of_Hong_Kong_svg

Hong Kong, c’est à la base une île parmi toutes les îles (Lantau, Lamma, Po Toi…) et le territoire continental (péninsule de Kowloon et nouveaux territoires) qui constituent « la région administrative de Hong Kong de la République Populaire de Chine ». Techniquement, cette cité-état fait partie de la Chine depuis 1997. Rappelons-le, Hong Kong était une colonie britannique depuis le XIXème siècle, et fut rétrocédée à la République de Chine à la fin du bail de location des terres en 1997 (oui oui la couronne britannique a loué le terrain pendant 99 ans). Néanmoins cette ville impétueuse avait bénéficié d’une liberté inconnue en Chine toutes ces années, et le gouvernement communiste a finalement accepté de laisser le système libéral dominer contre l’intégration du territoire à la Chine. Etre à Hong Kong, c’est donc être en Chine, sans être en Chine. C’est une ville pleine de paradoxes. Elle dispose même de son propre drapeau (une sorte d’orchidée…sur fond rouge tout de même). On peut la qualifier de ville-verticale tellement l’espace est utilisé au maximum (+ de 6000 habitants/km²!!). Mais au-delà de la vitrine ultra-moderne (voire futuriste) que la ville offre, une culture traditionnelle subsiste. Je m’attendais néanmoins à un passé colonial beaucoup plus présent et j’avoue qu’il faut bien le chercher.

ILE D’HONG KONG ET KOWLOON

 DSCN6123The Ladies’ Market est situé dans le quartier de Mong Kok sur la péninsule de Kowloon. Le marché est autorisé depuis 1975 dans la rue de Tung Choi et fait un kilomètre de long. Il était initialement composé de stands d’habits pour femmes (d’où le nom) mais il est aujourd’hui très éclectique, et surtout plein d’ accessoires et gadgets que vous retrouverez quelques mois plus tard en Europe. Il est parfois difficile de s’y frayer un chemin tellement il y a du monde mais ça vous met tout de suite dans l’ambiance de la ville.

  DSCN6130.

Queensway est une des artères de la ville qui traverse le quartier Admiralty.

.

.

.

DSCN6128

Ca, c’est la Bank of China Tower, autrefois la plus haute tour d’Asie avec ses 315m (jusqu’en 1992). Elle est située sur Queensway et on peut la voir dans quelques films de science fiction comme « Battleship », « Star Trek: voyager » et « Transformers: age of extinction ». Comme son nom l’indique, c’est le siège de la banque de Chine mais cette tour présente un avantage qu’il faut connaître: tout le monde peut monter au dernier étage pour apprécier la vue sur Hong Kong. Certes, il faut le savoir. Et l’accueil n’est pas forcément très chaleureux mais une fois votre pass délivré, vous montez dans un ascenseur qui dessert uniquement le dernier étage (le 43ème).

DSCN6134.

La vue est un peu bouchée (comme souvent) sur la baie d’Hong Kong, mais avouez que ça valait le coup de déranger ces banquiers. A gauche on peut voir le IFC building avec le terminal du Star Ferry à ses pieds.

DSCN6401.

Toujours sue Queensway, voici les deux tours du Lippo Centre. On les surnomme les « tours koalas » car sous un certain angle, elles ont l’air de koalas s’agrippant à un arbre…mouais.

DSCN6379Queensway borde le grand Hong Kong Park (8 hectares), et dans ce parc, ma curiosité coloniale a été satisfaite. On peut en effet y trouver la Flagstaff House, l’ancienne demeure du Commandant des Forces Britanniques. C’est le plus vieux monument colonial (1844) qui subsiste à Hong Kong. Il a été transformé en musée consacré aux théières.

DSCN6386

Après la visite du musée, découverte par hasard du salon de thé adjacent: le Lock Cha Tea Shop. C’est une vraie expérience, un bond dans le temps! L’atmosphère de ce salon de thé est relaxante et paisible dans un décor d’un autre siècle. J’ai absolument adoré!

.

.

DSCN6387

 Une tasse de thé à la fleur de jasmin et des dumplings à la cacahuète…après une cérémonie du thé par la serveuse où on voit la fleur de jasmin s’ouvrir sous nos yeux. Un moment plein de poésie. Chaque table a sa petite bouilloire et moi qui suis une adepte du thé « à l’européenne », je constate que je n’avais rien compris à l’art du thé jusqu’ici, malgré les centaines de litres avalés ces dernières années. Première leçon: le thé doit être respecté.

DSCN6406

.

Les tramways d’ Hong Kong sont extraordinaires! Ce sont les seuls au monde à être des « double deckers » (à étage) comme les bus britanniques. Ils sillonnent la ville depuis 1881 et ont toujours été électriques. Ils ont tellement de charme! Et le ticket n’est qu’à 0.20€!

.

DSCN6168.

Ce petit tram plein de charme date de 1888. Il emmène des millions de touristes tout en haut du Victoria’s Peak, une des nombreuses collines d’Hong Kong. Il faut s’accrocher un peu!

.

DSCN6152Mais avouez que la vue vaut le coup! Même si la vue est un peu bouchée, on peut apercevoir les tours de Central et Kowloon à partir du promontoire de Victoria Gap.

 .

DSCN6156.

Un petit temple en haut de Victoria’s Peak. La colline est appelée « Tai Ping Shan » en cantonais: la montagne de la grande paix.

.

.

 DSCN6162.

On ne s’en doute pas de prime abord quand on voit les tours, mais si on se retourne, on est en pleine nature au milieu des collines…le côté un peu surréaliste d’Hong Kong face à la sur-urbanisation.

 DSCN6166.

Les tours sont vraiment gigantesques et ne donnent pas du tout la même impression que les gratte-ciels des Etats-Unis.

.

.

 DSCN6181Un conseil, attardez-vous sur le Victoria’s Peak jusqu’à la tombée de la nuit. Hong Kong s’illumine de milles feux et de milles couleurs. Les néons s’activent pour animer les nuits où il ne fait jamais noir. Les couleurs dansent le long des gratte-ciels comme une symphonie urbaine. C’est assez fascinant.

.DSCN6187A 550m de haut, on domine la la cité-état qui étale ses grands immeubles à perte de vue. Tous les soirs a lieu un spectacle de sons et lumières sur toute la baie avec des immeubles pour acteurs principaux. On ne trouve ça nulle part ailleurs! C’est une autre façon de magnifier la ville pour les touristes nombreux à assister au spectacle.

DSCN6207Voici le panneau d’entrée du métro. Heureusement que la plupart des panneaux et enseignes sont indiqués en anglais en plus du cantonais!! Se déplacer serait vite compliqué!

.

DSCN6208.

Voici le panneau de sortie évidemment.

.

.

DSCN6119.

La station Tsim Sha Tsui sur la ligne Tseun Wan.

.

.

DSCN6322Londres? Non, nous sommes vraiment à Hong Kong. Les rames de métro sont les jumelles des rames de la capitale britannique. A la différence qu’il y a la TV dans les rames chinoises.

.

DSCN6210Hong Kong by night.  Il y a des panneaux publicitaires partout où notre regard se pose, ils envahissent les rues de tous les côtés et au-dessus de nos têtes. Sur cette photo, on peut aussi voir un autre aspect d’Hong Kong avec ce panneau pour chambre d’hôtel à l’heure.

 DSCN6310Je n’ai jamais vu une telle effervescence la nuit dans une ville…peut-être à Time Square à New York, mais là, toutes les rues grouillent de monde! C’est limite oppressant.

.

DSCN6312.

Du monde, du monde, du monde partout!

.

.

DSCN6308.

Une petite rue tranquille avec des airs de Chine traditionnelle grâce à ses lampions rouges.

.

DSCN6311.

Les taxis hongkongais sont tous rouges.

.

.

.

DSCN6356Le couvent de Chi Lin se trouve dans le quartier de Kowloon, sur la Diamond Hill. C’est un temple bouddhiste qui, malgré son apparence traditionnelle, date seulement des années 1930 (et reconstruit en 1990). Passer la porte de ce couvent, c’est littéralement entrer dans un havre de paix. Tout à coup tout est calme, pas un bruit, tout est harmonieux et rien n’agresse l’œil.

DSCN6332.

A droite de la photo, le pavillon de « la perfection absolue »  tout en or. Ca claque quand même!

.

DSCN6334.

Les magnifiques jardins du couvent au milieu des tours de Kowloon

.

DSCN6336.

Toujours dans les jardins…Le couvent et les jardins couvrent 33 000m², une véritable escapade paisible dans cette ville qui incarne l’urbanisation verticale.

.

DSCN6343.

Les bassins à carpes et une porte en bois dans les jardins

.

DSCN6345.

Un dragon qui n’a pas l’air super commode sur un toit du couvent

.

.

DSCN6358.

Un autre dragon qui n’a pas l’air très accueillant non plus en guise de poignée de porte…le visiteur réfléchit peut-être à deux fois avant de frapper.

.

.

DSCN6360A l’intérieur du couvent se trouvent différents temples dédiés principalement à Bouddha et à Guanyin (déesse de la miséricorde) mais aussi à d’autres divinités plus mineures. On y trouve des statues en or (dont une monumentale de Bouddha mais les photos ne sont pas autorisées). Les gens du quartier viennent prier devant/dans les petits temples tout autour de la cour intérieure. Le silence est de rigueur.

DSCN6365.

Même si ce couvent a été reconstruit récemment, il est absolument majestueux dans le style de la dynastie Tang. Il a pour caractéristique d’être fabriqué intégralement en bois, sans aucun clou, selon une technique traditionnelle Tang.

.

.

DSCN6319C’est un aspect d’Hong Kong que les touristes ne voient pas souvent. L’expression « vivre les uns sur les autres » prend ici tout son sens. Hong Kong est pleine de paradoxes, elle est riche et les gens y sont si pauvres en même temps. Certains vivent à plusieurs générations dans une seule pièce. D’autres, les oubliés de l’expansion économique, vivent littéralement dans des cages: une pièce est remplie de lits encagés, le seul espace vital de ces personnes.

 DSCN6377.

De nouveau, un double-decker tramway

.

.

.

DSCN6418.

Cette immense tour s’appelle l’ICC (International Commerce Centre). Elle a ouvert en 2010 à Kowloon, elle est le plus haut building d’Hong Kong (la 7ème tour la plus haute du monde) avec ses 484m et ses 118 étages.

.

.

DSCN6419Le terminal de la compagnie Star Ferry a gardé son charme du XIXème siècle. Les Star Ferries font la traversée depuis 1888 entre l’île de Hong Kong et Kowloon.

.

DSCN6422.

Les Star Ferries restent une des attractions préférées des touristes.

.

.

DSCN6435

Quand la Chine traditionnelle rencontre le monde moderne: on croise une jonque sur la baie Victoria. Encore un rappel nostalgique du passé! En regardant cette jonque longer lentement les tours, on prend enfin le temps d’admirer les lignes de la ville et on se prend à rêver d’être tranquillement en train de voguer sur ce vieux bateau si emblématique de l’Asie.

DSCN6426.

La baie de Victoria côté île d’Hong Kong

.

.


ILE DE LANTAU

DSCN6227L’île de Lantau est la plus vaste du territoire d’Hong Kong. Elle est accessible en train jusqu’à la nouvelle ville de Tung Chung (avec des gratte-ciels très minces et très hauts collés les uns aux autres). L’aéroport international ainsi que Disneyland se trouvent sur cette île. A Tung Chung, on peut embarquer dans un téléphérique (le Ngong Ping 360) pour un trajet de 25min dans une cabine tout en verre avec des vues à couper le souffle au-dessus de la mer et des montagnes.

DSCN6232.

Le Ngong Ping 360 alors qu’il « vole » au-dessus de la ville de Tung Chung.

.

 DSCN6235.

Toujours en vol, voici le but de l’excursion: le Grand Bouddha de Lantau perché en haut d’une montagne.

.

.

.

 Arrivée DSCN6244au village de Ngong Ping dans les montagnes. C’est encore un paradoxe. Sous ses airs de village traditionnel, c’est en fait une reconstitution pour attirer les touristes. Soit, une fois qu’on le sait, c’est un peu comme être dans un parc d’attraction, il y a des boutiques et des chaînes de restaurants. Mais l’intérêt n’est pas là. Sortez du village…

 DSCN6255.

Prenez l’allée en pierre bordée de 12 statues de soldats et le Bouddha s’offrira à vous.

.

.

.

 DSCN6261Enfin! Le Tian Tan Buddha!! Je dois l’avouer, j’étais un poil déçue de découvrir qu’il avait été construit en 1993 et qu’il n’était donc pas une divinité ancestrale. Ca perd un peu de son charme d’un coup, mais l’immensité de cette statue vous fait vite oublier son âge. A vous les 268 marches du « chemin de la sagesse »!

.

 DSCN6276.

Situé en plein milieu des montagnes, l’ascension vers le Bouddha offre de jolies vues sur les montagnes et îles environnantes.

.

 DSCN6286.

Voici donc un des plus grands Bouddhas en bronze du monde avec ses 34m de haut et ses 250 tonnes. Il symbolise l’harmonie entre l’homme et la nature, et entre le peuple et la religion. Il repose sur un lotus.

.

.

DSCN6274Le Grand Bouddha est entouré de 6 statues de divinités lui offrant des fleurs, de l’encens, une lampe, de l’huile, des fruits et de la musique. Elles représentent la charité, la moralité, la patience, la ferveur, la méditation et la sagesse (les qualités requises pour accéder au Nirvana).

DSCN6257.

Un des soldats bordant le chemin de la sagesse

.

.

.

DSCN6293.

Ngong Ping n’épargne aucun cliché aux touristes avec une démonstration de moines Shaolin, l’ancêtre du Kung Fu.

Hong Kong

.

Une réflexion sur “Hong Kong

  1. Pingback: Lantau, l’autre côté de Hong Kong | trottine autour du monde

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s