Suisse

Drapeau_Suisse

Je connais très peu la Suisse n’ayant séjourné dans ce pays que deux fois, un week-end à Zürich et un autre à Soleure (ou Solothurn, sans faire de photo). Je viens d’une région très plate et le moindre monticule m’émeut. Alors voyager en Suisse, c’est déjà de l’exotisme pour moi.

 

ZÜRICH

P1150597Même si elle n’est pas la capitale de la Suisse (celle-ci étant Berne), Zürich est la ville la plus peuplée du pays avec ses 372 000 habitants. Elle est considérée comme un grand pôle économique et international. C’est une ville agréable…surtout de par sa situation géographique, entourée de petites montagnes et au bord d’un grand lac.

P1150599Une des choses qui frappe le plus à Zürich, c’est la richesse de la ville. Le centre-ville est très cossu avec des boutiques de luxe. Ci-contre, la Bahnhofstrasse est considérée comme une des rues les plus chères du monde.

148500_453348397302_5830989_n.

L’image d’Épinal de la Suisse par excellence: des montagnes, un bateau sur un lac tranquille arborant le drapeau national.

.

P1150600.

En plein centre-ville se trouve l’église Fraumünster (littéralement l’église des femmes) reconnaissable à sa flèche verte. Elle a été fondée en 853, puis dissoute sous la réforme en 1524. C’est aujourd’hui une église protestante. Elle est surtout connue grâce à ses 5 vitraux exécutés par Marc Chagall (installés en 1970).

.

P1150603

En face de la Fraumünster, de l’autre côté de la rivière Limmat qui traverse la ville, on trouve la grande cathédrale Grossmünster (protestante) avec ses deux grosses tours.

.

P1150602.

En flânant dans la ville jusqu’au bord du lac (« Zürichsee »), malgré le temps plus que maussade, j’arrive sur la Bürkliterrasse et sa statue de Ganymède. Elle a été réalisée par l’artiste Hermann Hubacher en 1952. La légende dit que le beau Ganymède fut emmener sur le Mont Olympe par Zeus (représenté ici par l’aigle).

 P1150604Avec mes quelques années d’allemand pendant ma scolarité, je pensais pouvoir m’en sortir pour de la communication basique avec les Zürichois…je me berçais d’illusions. A Zürich, on parle un dérivé de l’allemand, un dialecte appelé le « Züritüütsch ». Autant vous dire que les conversations furent limitées surtout aux habitants qui avaient des notions de français, comme cette gentille hôtesse de caisse P1150605qui m’a demandé si je voulais « l’addition » au supermarché (donc le ticket de caisse en français-suisse).

Ci-contre, des jets d’eau dans le lac…certes, moins impressionnants que ceux sur le lac de Genève.

IMG_1485.

Dernière curiosité, il y avait des vaches au pied de mon hôtel, en pleine ville (avec une cloche autour du cou évidemment!).

Suisse

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s