Un week-end à Naples

Je dois bien l’avouer, Naples m’a surprise. Je n’en attendais pas grand-chose à vrai dire, je pensais trouver une ville avec des bâtiments décrépis, du linge accroché aux fenêtres, et des scooters par milliers. En cela, je n’ai pas été déçue. Naples est à la hauteur de ces clichés. Néanmoins, elle est tellement plus que ça. Elle grouille dans ses petites ruelles sans soleil, elle est bruyante, elle vit, elle est chaleureuse et riche de trésors à découvrir. Capitale de la pizza, c’est une destination peu chère et la porte d’entrée de sites exceptionnels comme Pompéi, l’île de Capri et la côte amalfitaine. Deux jours ne suffisent pas à en faire le tour, mais suivez-moi dans cette découverte napolitaine.

Lire la suite

Angles-sur-l’Anglin, un des plus beaux villages de France

Situé aux confins du département de la Vienne, à 50 min à l’est de Poitiers, le village d’Angles-sur-l’Anglin est un de ces détours de France qui vaut le déplacement. Seul village du département à être classé parmi les plus beaux villages de France, Angles-sur-l’Anglin a une riche histoire et des ruelles médiévales pleines de charme. Il doit son nom tout en rondeur à la tribu saxonne des Angles (à qui on doit également le nom d’ « Angleterre ») et à la rivière qui le traverse, l’Anglin.

Lire la suite

Hanami au Parc Oriental de Maulévrier

Situé à une dizaine de kilomètres au sud de Cholet (Maine-et-Loire), le Parc Oriental de Maulévrier est le plus grand parc japonais d’Europe. Avec ses 29 ha, j’y ai passé presque 4 heures, et mon départ ne fut précipité que par la route qui m’attendait avant l’heure du couvre-feu. En temps normal, le parc est ouvert de mars à novembre avec des promenades nocturnes de mai à septembre. Cela faisait des années que je voulais visiter ce parc, tout particulièrement en mars/avril au moment de la fête des cerisiers.

Lire la suite

Au revoir 2020

Au revoir 2020, on ne te regrettera pas.
Pour autant, ce n’est pas la liste des mauvaises nouvelles que j’ai envie de dresser, ni celle des gens qui me manquent, ni celle des endroits fermés que je ne peux plus fréquenter, ni celle des pays que j’aurais dû visiter cette année. Non, dans tous les fracas provoqués par cette année si particulière, ce sont les jolies choses que je veux retenir ici. J’ai hésité à faire ce bilan où je regarde mon nombril, pas sûre que ça intéresse beaucoup de monde, mais je crois en avoir besoin pour me faire réaliser que cette année n’a pas été si pourrie.

Lire la suite

Voyages par la fenêtre

Reconfinement, jour 24.
Pendant le premier confinement, j’avais écrit un article sur un voyage au bout de ma rue. Mais l’automne touche à sa fin, je n’ai aucune feuille d’arbre orangée à montrer. Et puis la semaine dernière sur Twitter je suis tombée sur le site WindowSwap. C’est un site où les gens du monde entier partagent la vue de leur fenêtre. J’y ai passé une demi-heure à regarder la pluie tomber sur New York de la fenêtre de Sheilini, le soleil se coucher par la fenêtre de Driss à Rio, les bateaux traverser la baie de Hong Kong par la fenêtre d’Abhi, ou les arbres plier sous le vent à Glasgow de la fenêtre de Francesca.

Et ça m’a rappelé une photo prise par la fenêtre de la maison dans laquelle je logeais aux Orcades. Et en fouillant mes photos, je me suis rendu compte que je prenais des photos de fenêtres lors de presque tous mes voyages. Je n’en avais pas conscience. D’ailleurs ces photos ne sont pas forcément bien cadrées ou réfléchies, elles n’étaient pas destinées à se retrouver sur le blog. Ces fenêtres sont des petites capsules temporelles. Je me suis amusée avec délice à voyager une nouvelle fois à travers elles et à écrire une petite anecdote pour replacer le contexte de chaque photo.

Lire la suite

Voyage au bout de ma rue

Voyage au bout de ma rue

Voilà huit semaines que nous sommes confinés, huit semaines d’une vie différente, huit semaines durant lesquelles j’ai appliqué un confinement strict ne sortant que trois fois pour aller faire des courses en voiture. Pour être honnête, rester chez moi n’est pas très compliqué. J’habite dans une banlieue résidentielle où nous avons tous des jardins et où il ne se passe jamais grand chose, virus ou non. Ma rue est une enfilade de murets et de portails fermés, confinement ou non. Il n’y a pas de vie de quartier, pas de grande réunion à 20h pour applaudir les soignants et nous faire coucou aux fenêtres. Je constate la présence des mes voisins au nombre de tondeuses que j’entends. Lire la suite

Voyager en solo quand on a la trouille (comme moi)

voyager en solo

A force de lire des blogs de voyages, j’ai tendance à oublier que le voyage n’est pas forcément une évidence pour tout le monde, et encore moins quand on parle de voyage solo. J’admire les blogueurs et peut-être encore plus les blogueuses qui partent à l’autre bout du monde en solo pendant plusieurs semaines, ça a l’air tellement simple quand on les lit. Pourtant moi aussi ça m’arrive de voyager seule, mais je ne me sens pas à leur niveau. Je suis une véritable trouillarde, et c’est parfois en contradiction totale avec mes envies de voyages. Je me suis néanmoins rendu compte dans mon entourage que mes voyages solo suscitaient de la curiosité, et que beaucoup ne se sentaient pas capables de partir comme je le fais. Alors pour les grands trouillards comme moi, voici quelques conseils. Lire la suite

Au revoir 2018

au revoir 2018

Bilan des voyages de 2018…l’article pas très intéressant, un peu facile, incontournable sur les blogs et que pourtant personne ne lira (manifeste toi en-dessous de l’article si tu es un lecteur perdu qui lit ces quelques lignes). Cette année a été très incertaine, j’ai changé deux fois de boulot et donc je n’ai pas pu faire un grand voyage comme l’année dernière. Mais j’ai saisi chaque occasion pour bouger un peu quand même, aller voir mes îles britanniques chéries, découvrir de nouveaux endroits et faire aussi un peu de tourisme local. Je ne vous ai pas tout montré sur le blog, le temps m’a cruellement manqué cette année. Lire la suite

Lausanne, capitale olympique

LAUSANNE

Un peu sur un coup de tête, j’ai décidé fin janvier d’aller voir nos amis helvètes, une envie subite de voir des montagnes, un lac et un peu de neige. Là où j’habite dans le Poitou, tout est imperturbablement plat, plat et sans neige en hiver. Alors, vous n’imaginez pas à quel point la Suisse est une destination exotique pour moi. Au programme: Genève et Lausanne. Actualité olympique oblige, j’en profite pour vous montrer le musée olympique de Lausanne, la capitale olympique. Lire la suite

Au revoir 2017

2017

Je me souviens qu’en décembre 2016, lorsque j’écrivais ce même bilan, je n’avais en tête que deux voyages pour 2017, un en Irlande et l’autre en Angleterre. Je ne pensais pas que 2017 serait en réalité ma plus belle année de voyages, celle où j’ai voyagé le plus dans ma vie. C’est dire si mes voyages cette année se sont un peu organisés à la dernière minute (ou l’avant-dernière). Retour sur une année pleine de bonnes surprises: Lire la suite