Le couvent de Chi Lin à Hong Kong

couvent-chi-lin

Le couvent de Chi Lin et les jardins de Nan Lian attenants se trouvent dans le quartier de Kowloon, à la station de métro Diamond Hill. Ils couvrent presque 3,5 hectares au milieu d’une forêt verticale d’immeubles. L’endroit est insolite, on ne s’attend pas à une telle quiétude au milieu de la ville. Les jardins de Nan Lian sont une véritable oeuvre d’art, tout y est en harmonie, tout y est travaillé et pensé pour la beauté et le calme. On se croirait dans un tableau entre le temple doré, le petit pont rouge, les arbres taillés et les bassins aux carpes.

Le couvent de Chi Lin est un temple bouddhiste qui, malgré son apparence traditionnelle, date seulement des années 1930 (et reconstruit en 1990). .A l’intérieur du couvent se trouvent différents temples dédiés principalement à Bouddha et à Guanyin (déesse de la miséricorde) mais aussi à d’autres divinités plus mineures. On y trouve des statues en or (dont une monumentale de Bouddha mais les photos ne sont pas autorisées). Les gens du quartier viennent prier dans les petits temples tout autour de la cour intérieure. Le silence est de rigueur. Même si ce couvent a été reconstruit récemment, il est absolument majestueux dans le style de la dynastie Tang. Il a pour caractéristique d’être fabriqué intégralement en bois, sans aucun clou, selon une technique traditionnelle Tang.

halden

Publicités

2 réflexions sur “Le couvent de Chi Lin à Hong Kong

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s