Aberdeen, la ville de granit

Aberdeen

Aberdeen n’était qu’une étape vers ma destination finale des îles des Orcades au nord de l’Ecosse. C’est en effet d’Aberdeen que partent les ferries pour les archipels des Orcades et des Shetland. Nous étions donc en transit (à l’aller et au retour) dans une ville sur laquelle je n’avais pas vraiment fait de recherches et dont je n’attendais rien. Mais visiblement l’Ecosse sait me charmer peu importe où je mets les pieds. Et Aberdeen fut une belle surprise.

Aberdeen la grise

La première chose qui frappe lors d’une visite à Aberdeen, c’est l’harmonie des bâtiments. La ville, la troisième plus grande ville d’Ecosse, est uniformément grise car la majorité des bâtiments sont en granit. Si le soleil est de la partie, les murs d’Aberdeen éclatent de lumière. En revanche si la pluie montre son nez, la ville arbore elle-aussi son manteau gris. Nous avons eu les deux extrêmes dans la même journée. La deuxième chose qui m’a frappée, c’est l’effervescence de cette ville. En cette mi-août, les rues du centre-ville étaient très animées. Nous avons également rencontré une manifestation pour l’indépendance de l’Ecosse, ainsi qu’un festival des associations de la ville. Beaucoup de monde donc.

union street AberdeenAberdeen centre villetollbooth Aberdeen

Le quartier de Footdee

Suivant les conseils d’une charmante dame de l’office du tourisme, c’est le quartier de pêcheurs de Footdee que nous visitons en premier. Il ne s’agit seulement que de  quelques rues piétonnes près du port mais le quartier a son âme propre. Ici, on l’appelle Fittie. C’est un enchaînement de petites maisons basses en pierre ou en bois et dont les habitants ont décoré les jardinets ou les entrées.

Fittie street Aberdeenfootdee street Aberdeenmaison 2 footdee Aberdeenmaison footdee 3 Aberdeenmaison footdee Aberdeen

La plage

Profitant du soleil et d’une température agréable, nous allons sur l’immense plage de sable doré de la baie d’Aberdeen juste à la sortie de Footdee. Je ne m’attendais pas à une telle étendue. Une poignée de surfeurs est à l’eau pendant que nous déjeunons face à la mer à la terrasse du food bus sur l’esplanade.

plage 2 Aberdeenplage 3 Aberdeenplage Aberdeenplage bus Aberdeen

Aberdeen university et Old town

Old Aberdeen est situé au nord de la ville. Comme son nom l’indique, c’est un vieux quartier avec des rues pavées. L’université d’Aberdeen a été fondée dans ce quartier en 1495, c’est ainsi l’une des plus vieilles du Royaume-uni. On retrouve ici le charme des vieux campus britanniques avec des bâtiments imposants, des cloîtres, des parcs , des chapelles…et même une porte magistrale avec deux tours comme un château de conte de fées. Malheureusement pour nous, c’est à partir de ce moment-là que la pluie a décidé de s’abattre par trombes d’eau. Nous avons patienté sous les arches de l’université mais le ciel ne s’est pas calmé. En passant devant la chapelle de King’s college, nous entendons l’air traditionnel des mariages de film et remarquons un couple devant la porte prêt à s’unir…mariage pluvieux, mariage heureux!

Aberdeen maritime museum

Lors de notre escale du retour, nous sommes restées dans le centre-ville. Nous en avons profité pour visiter le musée maritime d’Aberdeen qui est établi dans une vieille maison du XVIe siècle. Il est vraiment intéressant et ludique pour en apprendre plus sur le développement de la ville et ses activités maritimes. J’ai ainsi appris que le visage d’Aberdeen avait radicalement changé depuis les années 1960 quand on a découvert du pétrole au large. En quelques années, sept compagnies pétrolières s’étaient installées à Aberdeen faisant désormais la richesse de la ville. Elle est aujourd’hui la ville britannique où il y a le plus de millionnaires (proportionnellement à la population) ainsi que la ville où la salaire moyen est le plus élevé d’Ecosse. Dans le musée on peut voir des reliques de vieux gréements, mais aussi une reconstitution d’une plateforme pétrolière, on peut en apprendre sur le commerce du thé au XIXe siècle comme sur les énergies renouvelables développées dans la région.

Centre-ville

Et puis nous avons arpenté les rues grises du centre-ville que nous avions peu exploré à l’aller. C’était l’occasion de découvrir l’autre partie de l’université, le Marischal college avec son imposant bâtiment gothique du XIXe siècle qui fait un peu penser à une version en granit de Westminster. Il abrite surtout désormais le conseil de la ville. Devant l’université on retrouve une statue de Robert the Bruce, le fameux roi d’Ecosse.

Marischal college AberdeenMarischal college extérieur AberdeenRobert the Bruce Aberdeen

Toujours dans le style gothique du XIXe siècle, on ne peut pas rater l’hôtel de ville avec sa tour à l’horloge. A peine quelques pas plus loin, on se trouve sur Castlegate, ancien emplacement du château d’Aberdeen. Cette place est dominée par la citadelle de l’armée du salut. On trouve en son centre la mercat cross, la croix du marché, surmontée d’une licorne (emblème de l’Ecosse).

hôtel de ville Aberdeencastlegate Aberdeen

CARNET PRATIQUEAberdeen Ecosse

  • Aberdeen maritime museum: entrée gratuite
  • pub: Ma Cameron’s, 6 little Belmont street
  • salon de thé: Cup, 9 little Belmont street

5 réflexions sur “Aberdeen, la ville de granit

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.